Tél.: +227 96 56 78 63 / E-mail : iboum79@gmail.com / Quartier Bandabari face SONITRAV

Journées culturelles du Canton de Kornaka :Renforcer la cohésion sociale à travers la culture

février 13, 2023 0 485

Du 10 au 11 février 2023, le village de Kornaka, chef-lieu de la commune rurale et du canton du même nom a vibré aux rythmes des prestations culturelles locales.  Lutte traditionnelle, ‘’charo’’, course des chevaux et des chameaux, bref toutes les activités culturelles du terroir étaient au rendez-vous. Cette rencontre des communautés vivant dans le canton a été initiée par le chef dudit canton, l’honorable Elhadji Abou Kouré Jackou. Elle a été placée sous le parrainage du 1er vice-président de l’assemblée Nationale Kalla Ankourao qui a marqué de sa présence la cérémonie de lancement.

Arrivé à Kornaka dans la matinée du 10 février, le parrain des journées culturelles y a été accueilli par le chef de canton avant d’effectuer la prière du vendredi en compagnie du gouverneur de la région de Maradi, du préfet de Dakoro, des responsables régionaux et départementaux des services de l’Etat, des Forces de défense et de sécurité ainsi que de nombreux fidèles musulmans. C’est ensuite que la cérémonie d’ouverture a été entamée à la devanture du palais du chef de canton en présence d’une foule massive venue de toutes les contrées du Canton.

Gueroual 1

Apporter une contribution significative dans la préservation de la cohésion sociale telle a été le leitmotiv du chef de canton en initiant la présente rencontre dira, le Maire de Kornaka l’honorable Turaki Tsahirou Alassane. Il s’agit de miser sur une invite à des contributions participatives de tous les acteurs par une approche inclusive. Tout ceci a pour seul but ultime le développement socio-économique qui ne serait possible que dans un environnement de paix durable a-t-il conclu.

Le gouverneur de la région de Maradi, Chaibou Aboubacar, de saluer, à son tour, l’initiative et adresser le soutien des autorités administratives à toutes celles et ceux qui participent à la réalisation de nobles objectifs qui visent à consolider la paix.

Pour Chaibou Aboubacar, la question de la sécurité est actuelle ; c’est le lieu de se féliciter des résultats enregistrés par notre pays en la matière, lesquels résultats doivent être consolidés grâce notamment à l’implication de tout un chacun dans sa sphère de responsabilité a-t-il ajouté.

Il a invité les leaders communautaires à mettre un point d’honneur à soutenir l’éducation et la formation seuls leviers à même de soutenir la modernisation sociale et celle de méthodes de productions.

Gueroual 2

En procédant au lancement des activités, Kalla Ankourao a dit de cette initiative qu’elle « cadre avec les préoccupations de l’heure et les aspirations légitimes des populations de ce terroir », une initiative pour laquelle il porte une « forte » appréciation. Comment, en effet, peut-il en être autrement d’une rencontre de toutes les communautés peuplant le canton de Kornaka autour de la thématique de la paix et la cohésion sociale qu’il faille « cimenter davantage » en vue d’assurer un « développement harmonieux ».

 Un come-back des actvités culturelles  qui fait la fierté des populations

Absent pendant plus de vingt (20) ans, le retour des activités culturelles au niveau du canton de Kornaka a été très bien apprécié par les populations et surtout les plus jeunes dont certains ont assisté pour la première fois à ce genre d’évènement culturel qui se faisait pourtant par le passé.

A l’instar de plusieurs localités surtout rurales du pays, le canton de Kornaka accueillait aussi et de manière spontanée les lutteurs, les peulhs pour leur jeu favori le ‘’charo’’ et autres professionnels acrobates tels que les « gardawa » chaque année après les récoltes. Ainsi, une semaine durant, ces acteurs culturels traditionnels égayaient les populations qui remplissaient la place publique réservée à ces genres d’activités culturelles saisonnières qui servaient également de loisirs pour les populations.

Touareg

Espérons que les journées culturelles du Canton de Kornaka vont se poursuivre et que le Canton retrouvera son ancien passé d’une localité attachée aux rencontres culturelles sur lesquelles le Canton a toujours misé pour promouvoir la paix, la sécurité et la cohésion sociale.  

Ibrahim Moussa  

Dernière modification le lundi, 13 février 2023 11:54

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.