Tél.: +227 96 56 78 63 / E-mail : iboum79@gmail.com / Quartier Bandabari face SONITRAV

Atelier national sur l’état des lieux des farines infantiles fortifiées : vers l’élaboration d’une stratégie nationale dans le domaine

février 15, 2023 0 529

Le Haut-Commissariat à l’Initiative 3 N (HCN) en partenariat avec l’Union Européenne et l’Unicef a organisé ce mardi 14 février 2023, un atelier sur l’état des lieux des farines infantiles fortifiées à Niamey. La rencontre a enregistré la présence de plusieurs participants venus de plusieurs régions du Niger ainsi que des partenaires techniques et financiers et agents du Haut-Commissariat à l’initiative 3 N. L’atelier qui durera trois (3) jours a pour objectif de mener des réflexions sur des stratégies qui vont permettre d’accroitre la fabrication, la régularisation du secteur (normes de fortification, processus de certification) et contrôle externe par le gouvernement. La rencontre servira aussi d’une occasion pour les participants de partager les expériences des différents groupements féminins qui travaillent dans le secteur.

Prenant la parole la première, Mme Magdalena PRUNA, Cheffe de la Section Développement Rural à la Délégation de l’Union Européenne au Niger, a indiqué que son institution suit de très près les questions de la nutrition des enfants « A côté de son rôle de Responsable des Donateurs du Mouvement SUN (Scaling Up Nutrition) au Niger, l’UE suit de près le développement des farines infantiles fortifiées et autres aliments fortifiés, notamment l’huile d’arachide expérimenté dans le cadre de ces projets », a souligné la représentante de l’UE.  

Mme Magdalena d’aborder par la suite les investissements faits par son institution dans la lutte contre la malnutrition des enfants âgés de moins de cinq (5) ans.

« L’UE a investi des moyens importants dans le domaine de la sécurité alimentaire et nutritionnelle depuis son précédent exercice de programmation 2006-2020 en vue d’aider les pays partenaires à lutter contre la dénutrition. « , a-t-elle ajoutée.

Dans son allocution, le représentant résident de l’Unicef au Niger  M. Stefano Savi a rappelé que depuis 2005, les agences des Nations Unies et les donateurs investissent dans le développement de la chaine de valeur liée à la production locale des farines infantiles fortifiées au bénéfice des enfants nigériens.

Le responsable onusien d’ajouter que « cette action s’inscrit comme une intervention essentielle qui contribue à la prévention du retard de croissance qui affecte plus de 2,4 millions d’enfants de moins de 5 ans. Ce retard de croissance appelé aussi malnutrition chronique entraine chez ces enfants des retards de développement physique, intellectuel et émotionnel qui ont des conséquences importantes sur les potentiels économiques lorsqu’ils atteignent l’âge adulte réduisant la capacité du pays à répondre à ses ambitions de développement économique et social.

Le représentant des PTF à la rencontre M. Stefano Savi de renouveler l’engagement  des services des nations unies du Réseau Scaling Up Nutrition (SUN) de rester aux côtés du gouvernement et de la population nigérienne pour lutter contre la malnutrition.

En ouvrant l’atelier, le Secrétaire Général du Haut-Commissariat à l’Initiative 3 N, le Colonel Maizama Abdoulaye d’affirmer que l’’atelier sur l’état des lieux sur les farines infantiles fortifiées est une étape capitale pour suivre non seulement le niveau de mise en œuvre des engagements pris, mais aussi pour lutter efficacement contre les carences et micronutriments. Il a indiqué par ailleurs que le Gouvernement s’est engagé dans le cadre de l’axe 4 de la Stratégie de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle et de Développement Agricole, opérationnalisée par la Politique Nationale de Sécurité Nutritionnelle (PNSN) 2017-2025, adoptée par décret 2018-794/PRN du 15 novembre 2018, afin d’inverser les tendances des prévalences très élevées de la malnutrition au Niger à l’horizon 2035, a-t-il poursuivi.

Ibrahim Moussa

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.