Tél.: +227 96 56 78 63 / E-mail : iboum79@gmail.com / Quartier Bandabari face SONITRAV

Conférence de presse au SNAD: La Dynamique Citoyenne décline les grands axes de sa contribution

novembre 07, 2023 0 535

La Dynamique citoyenne pour une transition réussie (DCTR) a dé- voilé les grands axes de sa contribution pour une transition réussie. Au cours d’une conférence de presse tenue le samedi 4 novembre 2023, au siège du Syndicat national des agents de la douane (SNAD), Issoufou Sidibé, son coordonnateur national, a décliné les grandes lignes du programme de cette coalition de la société civile tout au long de la nouvelle transition politique en cours au Nige. 

A l’occasion de cette apparition publique des leaders de la DCTR, la deuxième depuis la cérémonie baptismale de cette nouvelle convergence des organisations de la société civile il y a deux semaines, Issoufou Sidibé, entouré de ses proches collaborateurs a, à l’entame, présenté le fil conducteur de la rencontre avec les hommes des médias. Il est revenu sur les contours et les raisons qui sous-tendent la création du nouveau mouvement ainsi que ses dix objectifs. «La dynamique est un espace citoyen ouvert qui se donne comme objectif général de contribuer à une transition réussie au Niger», a-t-il annoncé. Il a ajouté que «cette plateforme de divers acteursde la société de la nation participe fondamentalement à la régulation du climat social pour un apaisement des cœurs et d’esprit en vue d’une transition réussie».Issoufou Sidibé, qui a constaté que «Nous sommes distraits pendant que les pays du monde sont au travail», a, dans un style tranché et caté- gorique, attiré l’attention de certains Nigériens que «le travail doit être la seule voie pour restaurer la dignité du peuple nigérien». «Chacun sait les difficultés dont cet embargo nous a imposées. Nous devons nous armer d’assez de courage pour l’affronter», a-til recommandé, avant de rassurer que «Nous allons mettre tous les moyens, en collaboration avec les partenaires exté- rieurs amis du Niger pour que cet embargo soit levé. Nous sommes à pied d’œuvre dans ce sens».Le Coordonnateur National de DCTR d’ajouter que «Nous savons que ces difficultés liées sont délicates. Celle de l’insé- curité, nous allons nous y mettre, non pas pour prendre les armes en tant que civils mais accompagner ces citoyens qui sont nos frères, parents ou enfants pour la défense de l’intégralité territoriale».Issoufou Sidibé qui a salué la mise en place de la CoLDEFF, a poursuivi que «Nous allons nous pencher sur ces fléaux, la corruption et l’impunité. Nous savons tous les ressources dont regorge notre pays. Nous savons tous la richesse dont regorge notre pays. Nous sommes sur la possibilité que si les relations sont gagnant-gagnant, les Nigériens vivront dignement».Il a souligné la situation du climat social volatile sur les ré- seaux sociaux. «La conférence de presse des ministres de l’intérieur, de la justice et de la communication du 2 novembre 2023 est une réponse citoyenne convenable», a-t-il apprécié.Issoufou Sidibé a annoncé la mise en place, dans les jours à venir, des structures de la DCTR au niveau des régions et localités du pays. «Beaucoup sont prêts. Nous attendons ceux qui ne sont pas encore prêts de réagir pour mettre ensemble nos énergies et nos intelligences pour relever les défis. Il a enfin renouvelé l’appel de la DCTR pour l’apaisement et le respect de la légalité, tout en se disant prêt, dans la phase questions-ré- ponses, à contrecarrer toute tentative de déstabilisation de la transition d’où qu’elle vienne.

Mamane Abdou

Dernière modification le mardi, 07 novembre 2023 22:07

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.