Tél.: +227 96 56 78 63 / E-mail : iboum79@gmail.com / Quartier Bandabari face SONITRAV

Formation de journalistes africains aux droits et à la gouvernance fonciers en Afrique

novembre 23, 2023 0 579

Addis-Abeba, le 20 novembre 2023 (CEA) - Des journalistes spécialisés dans les activités commerciales et l’économie, de divers médias d’Afrique ont participé à une master class sur les droits et la gouvernance fonciers en Afrique en amont de la cinquième édition, de la Conférence sur la politique foncière en Afrique (CLPA) qui se déroule du 21 au 24 novembre 2023, à Addis-Abeba, Éthiopie.

La formation a été organisée par le Centre africain pour les politiques foncières (ALPC), la Commission économique pour l’Afrique (CEA) et l’Organisation internationale de droit du développement (OIDD).

La Coordinatrice du Centre africain pour les politiques foncières (ALPC), Joan Kagwanja, a reconnu le rôle que jouent les journalistes dans la circulation de l’information au public sur les questions foncières en Afrique et la nécessité d’accorder une attention particulière aux multiples dimensions entourant la gouvernance foncière.

Mme Kagwanja a déclaré que les médias devraient rendre compte efficacement des principaux défis liés aux questions foncières en Afrique, notamment les pratiques culturelles discriminatoires à l’égard des femmes, les pratiques coloniales et la mauvaise gouvernance.

« La diffusion de contenus sur la gouvernance foncière, l’État de droit et le commerce intra-africain pourraient favoriser une croissance inclusive et durable », a déclaré Mme Kagwanja.

La master class visait à accroître la sensibilisation et les connaissances des journalistes spécialisés dans les activités commerciales et l’économie sur les indicateurs de l’état de droit, les politiques de gouvernance foncière et le commerce intra-africain ; à exposer les journalistes aux approches permettant de rendre compte efficacement de la gouvernance foncière et de ses interactions avec les activités commerciales et économiques ; à construire un réseau de ce type de journalistes qui apprécient et peuvent plaider en faveur de politiques foncières inclusives et intra-africaines à travers leurs médias ; et renforcer le soutien des journalistes pour la Conférence 2023 sur la politique foncière en Afrique.

Le Conseiller du comité scientifique organisateur de la conférence, Kimani Njogu, a déclaré qu’en comprenant comment les politiques et les pratiques de gouvernance foncière affectent les opportunités intra-africaines, les journalistes sont en mesure d’informer et d’éduquer le grand public et les décideurs.

« Les journalistes doivent assumer leur rôle de « garde-fou » et sensibiliser aux questions de droits fonciers en Afrique, dénoncer les pratiques de corruption liées aux pratiques foncières et commerciales, surveiller les réformes agraires, les acquisitions, les transactions et exiger des comptes de la part des agents publics », a déclaré M. Kimani.

« En relatant leurs récits, les journalistes peuvent également inciter les décideurs politiques à adopter des politiques et des cadres qui favorisent une utilisation inclusive et durable des terres sur le continent afin d’accélérer la mise en œuvre de la ZLECAf ».

S’exprimant lors de la Master Class, la Responsable pays de l’Organisation internationale de droit du développement (IDLO), Mme Barbara Kilei, a déclaré aux journalistes qu’une approche axée sur l’état de droit garantit que les systèmes de lois, les normes, les institutions et les communautés s’engagent à rendre des comptes, à adopter une loi juste, à représenter un gouvernement ouvert, à appliquer une justice inclusive, accessible et impartiale dans la gouvernance foncière. Ce faisant, a-t-elle souligné, l’État de droit crée un environnement durable propice à une gouvernance foncière inclusive qui promeut une culture de justice et une vie digne pour tous.

« L'OIDD reconnaît qu'une bonne gouvernance foncière est essentielle à la réalisation du développement durable. Grâce à ses interventions visant à améliorer la gouvernance des terres et des ressources naturelles dans l’Est et la Corne de l’Afrique, l’OIDD travaille avec les gouvernements et les communautés locales », a-t-elle déclaré.

Ce faisant, l’OIDD renforce la capacité des institutions à promouvoir l’état de droit. Cela renforce également la capacité juridique des communautés et permet aux structures de règlement des différends coutumiers et informels d’être plus inclusives et plus justes. En outre, l’OIDD favorise les liens entre les acteurs de la justice formelle et informelle et renforce la collaboration et la coordination des acteurs étatiques et non étatiques dans la gouvernance foncière.

La Directrice du programme communautaire de protection des terres, Namati, Kenya, Eileen Wakesho, a expliqué que tous les documents de recherche présentés lors de la conférence africaine sur la politique foncière sont publiés dans la Revue africaine sur la politique foncière et les sciences géospatiales (African Journal on Land Policy and Geospatial Sciences - AJLP&GS), créé en 2018.

« Il s’agit d’une revue en libre accès visant à encourager l’innovation dans la recherche, à promouvoir l’échange de connaissances et à faire progresser la recherche scientifique en matière de politique foncière et de sciences géospatiales en Afrique et à servir de revue de référence pour l’Afrique », a déclaré Mme Wakesho, ajoutant qu’en 2023, la revue a rejoint EuroPub en tant que répertoire européen des revues académiques et scientifiques

L’ALPC et l’OIDD notent qu’il faut accroître la capacité des journalistes spécialisés dans les activités commerciales et l’économie à apprécier les questions clés de gouvernance foncière et d’état de droit en Afrique et leurs liens avec le commerce intra-africain.

La Conférence sur la politique foncière en Afrique 2023 se déroule sur le thème : « Promouvoir une gouvernance foncière durable pour la mise en œuvre accélérée de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) ».

Publié par :
Section de la communication
Commission économique pour l’Afrique
B.P. 3001
Addis-Abeba
Éthiopie
Tél : +251 11 551 5826
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dernière modification le jeudi, 23 novembre 2023 13:37

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.