Tél.: +227 96 56 78 63 / E-mail : iboum79@gmail.com / Quartier Bandabari face SONITRAV

Journée Mondiale de lutte contre le Sida Le Ministre de la Santé appelle à mettre fin à la stigmatisation et la discrimination des malades

décembre 01, 2023 0 466

Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale de lutte contre le Sida, célébré le 1er décembre de chaque année, le Ministre de la Santé Publique, de la Population et des Affaires Sociales, médecin Colonel-major Garba Hakimi, a prononcé une allocution. Dans son adresse, il a présenté la situation de la maladie telle qu’elle se présente actuellement au Niger, en Afrique et dans le monde avec chaque année, 1,3 million de personnes infectées et 630 mille personnes qui décèdent de maladies liées au sida dans le monde.Pour

cette édition 2023, Le thème retenu est ‘’laisser le leadership à la communauté’’, une thématique qui constitue un défi dans la lutte contre la maladie car les patients font face au quotidien à la discrimination et la stigmatisation.Au Niger, le taux de prévalence est en baisse de 0,4% dans la population générale de 15-49 ans mais reste néanmoins élevé chez les professionnelles de sexe (9,6%), les populations carcérales (1%), les réfugiées migrants (0,7%) et les jeunes adolescents (0,8%), selon l’enquête de Surveillance de Seconde Génération 2019. Les personnes vivant avec le VIH sont estimées à 33.854 selon le Spectrum 2022. Au cours de la même année, 1114personnes sont décédées des maladies liées au VIH et 1513 ont été infectées par le VIH. Le Ministre de la Santé Publique, de la Population et des Affaires Sociales de rappeler les progrès dans la lutte contre le SIDA qui contrastent malheureusement avec la baisse chez certaines catégories de personnes. Il a évoqué entre autres : la Prévention de la Transmission de la Mère et l’Enfant dans son volet dépistage qui est passée à l’échelle au niveau des 1403 structures sanitaires impliquées dans les activités de la santé de la reproduction,-La mise en œuvre du plan d’élimination de la transmission mère-enfant (2018-2022) d’un taux résiduel de transmission mère-enfant du VIH de 26,03% sur un objectif attendu de 5% ; -La prévalence du VIH chez les jeunes adolescents qui passe de 0,1% en 2011, à 0,8 % en 2019, soit une hausse de 0,7%

Les efforts déployés sont malheureusement anéantis par la discrimination et la stigmatisation d’où l’appel du Ministre Garba Hakimi à mettre fin à la discrimination et la stigmatisation des personnes vivant avec le VIH et autres personnes affectées car ces comportements qui constituent une entrave à la riposte.Selon l’Enquête sur l’impact socio-économique du VIH/SIDA,des malades ont déclaré avoir été victimes de discrimination au niveau des services de santé. Pour accélérer la lutte contre la maladie, le ministre de la santé publique, de la population et des affaires sociales préconise de : • Mettre les communautés au cœur de tous les plans et programmes de lutte contre le VIH • Financer de manière complète et fiable les activités communautaires «ne pas mettre fin au sida coute plus cher que d’y mettre fin»• Eliminer les obstacles liés aux rôles de leadership, pour faciliter le rôle des communautés, dans les prestations des services de lutte contre le VIH, garantir l’espace de la société civile et protéger les droits humains sans exception y compris des communautés marginalisées et faire avancer la riposte au VIH.Plusieurs activités sont prévues dans le cadre de la célébration de la journée de lutte contre le SIDA édition 2023.Il s’agit de :

 L’organisation d’une causerie débat sur l’apport des acteurs communautaires dans la lutte contre le VIH/SIDA suivi d’un repas de convivialité avec les personnes vivant avec le VIH ; • L’organisation d’un dépistage volontaire de VIH/Hépatites chez les femmes enceintes au niveau du CSI LazaretSelon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’Afrique reste le continent le plus touché avec 25,7 millions de personnes vivant avec le VIH ‘’plus des deux tiers des personnes vivant avec le VIH’’ dans le monde.

Ibrahim Moussa

Dernière modification le vendredi, 01 décembre 2023 11:23

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.