Tél.: +227 96 56 78 63 / E-mail : iboum79@gmail.com / Quartier Bandabari face SONITRAV

LUTTE CONTRE LA CRIMINALITÉ: la Police Judiciaire (DPJ), démantèle quatre (4) réseaux de malfaiteurs

décembre 19, 2023 0 580

La Direction de Police Judiciaire a procédé en cette matinée du 19 décembre 2023, à la présentation de quatre (4) réseaux de malfaiteurs, tous de nationalité nigérienne et qui sévissaient dans la ville de Niamey.
Le premier réseau est spécialisé dans les vols de nuit en réunion, à mains armées, à domicile et les cambriolages des boutiques.
Leur dernière opération remonte à la nuit du 30 novembre au 1er décembre 2023 où, ils ont ouvert le feu sur quatre (4) membres d’une même famille, dont une femme enceinte, occasionnant des blessures graves, avant d’emporter dans leur fuite, une somme de plus de six cent mille francs CFA (600.000f).
Les investigations menées, ont permis d’interpeller les six (06) membres dudit réseau.
Les perquisitions effectuées à leurs domiciles ont permis de découvrir et de saisir les objets ci-après :
– Deux (2) armes à feu de marque Norinco ;
– ⁠cinq (05) munitions de calibre 8×19 mm ;
– Quatre (4) motos ;
– Un (1) sachet de dix (10) paquets de Tramadol, une (1) plaquette de dix 10 comprimés de Tramadol et trois (3) cornets de crack. Au cours de leurs cambriolages, ils ont emporté plusieurs articles de boutique dont la valeur est estimée à plus de 3 000 000 de F CFA.

Pour le deuxième réseau, il est composé de deux individus, spécialisé dans le vol à l’arraché.  Leurs cibles sont généralement des femmes et des individus manipulant leurs téléphones sur la voie publique. Leur dernier cas remonte à la date du 10 décembre 2023, sur le boulevard Tanimoun où ils ont agressé un usager pour lui arracher son téléphone.
Lors de leur appréhension, un autre téléphone portable volé a été retrouvé entre leurs mains.
Notons que, les deux réseaux de voleurs ont tous reconnus les faits qui leurs ont été reprochés et ont avoué plusieurs autres cas de vols à leur actif. Le troisième cas concerne, un repris de justice, interpellé pour détention illégale d’une arme à feu.
L’individu en question, donnait en location à d’autres malfrats, l’arme à feu de marque PA Norinco, qu’il déclare avoir achetée auprès d’une autre personne qui est actuellement en fuite.
Une minutieuse perquisition à son domicile, a permis de découvrir plusieurs objets dont une arme à feu, des armes blanches et des accessoires militaires.

Source: Police Judiciaire

PJ1

S’agissant du quatrième et dernier cas, il s’agit d’un individu interpellé pour usurpation de titre.
En effet, l’intéressé qui se faisait passer pour un militaire dans son quartier, détenait illégalement une arme à feu avec laquelle il commet son forfait.
Une descente à son domicile a permis de découvrir et de saisir plusieurs accessoires militaires, dont entre autres : une (1) arme à feu de marque PA Norinco avec un (1)chargeur garni de sept (07) numitions ; Un (1) tazer ; Une (1) tenue treillis ; Une (1) veste avec l’insigne de l’Ecole d’Administration Militaire et Technique, promotion 2020.
Un (1) véhicule de marque Toyota Aventis a également été saisi.
Interrogé sur la provenance et l’utilisation de ces objets, l’intéressé affirme avoir volé l’arme à feu et tous lesdits accessoires au domicile d’un militaire en compagnie d’une autre personne, qui est actuellement en fuite.

Les investigations se poursuivent en vue de retrouver les autres individus en fuite.

La Direction de la Police Judiciaire lance un appel pressant à l’endroit de la population, à redoubler de vigilance et de collaboration pour une meilleure sécurité de tous.

Source: Policie Judiciaire

Dernière modification le mardi, 19 décembre 2023 15:48

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.