Tél.: +227 96 56 78 63 / E-mail : iboum79@gmail.com / Quartier Bandabari face SONITRAV

Une délégation de Lumana chez le PM

octobre 15, 2021 0 1527

La semaine dernière, le vendredi 09 octobre 2021 plus exactement, une délégation du Bureau Politique du MODEN F.A Lumana Africa conduite par le Secrétaire Général, Mallam Sani Malam Mamane et le Secrétaire Général, le colonel Abdourahamane Seydou a été reçue discrètement par le Premier Ministre Ouhoumoudou Mahamadou à son bureau.

Selon certaines informations qui ont fuité, ladite rencontre s’est bien déroulée et les discussions ont été des plus courtoises et détendues.

Le sujet principal qui était au menu de ce conclave a tourné, semble-t-il, autour de la situation de leur leader, l’autorité moral Hama Amadou, qui continue son séjour en France alors qu’il devait garder prison au centre pénitencier de Filingué.

Comme on le sait, le voyage de celui-ci sur Paris a été possible suite à une demande dûment introduite par son avocat et de son médecin traitant pour un délai de 15 jours

La délégation du Bureau Politique du MODEN Lumana est allée plaider pour la matérialisation et le respect du statut de l’opposition qui accorde certains avantages à son Chef de file, selon certaines sources proches du parti. La délégation de Mallam Maman Sani qui a été mandatée par le Bureau Politique du MODEN Fa a voulu réaffirmer que ce poste de chef de file de l’opposition revient bel et bien à leur parti qui détient le plus grand nombre de députés parmi les partis politiques de l’opposition.

Par la même occasion, discuter avec le Premier Ministre non seulement sur le respect de toutes les prérogatives liées à ce poste mais aussi des facilités éventuelles que le pouvoir peut accorder à l’autorité morale.

Depuis longtemps les rumeurs ont circulé faisant état des bonnes dispositions des nouvelles autorités à lui accorder toutes les faveurs possibles sans enfreindre à la loi. C’est dans ce sens que M. Hama Amadou a eu la possibilité de prolonger son séjour à Paris jusqu’à cette date. En dehors de la situation de M. Hama Amadou la rencontre du vendredi 09 octobre aurait sommairement abordé l’état des rapports entre le pouvoir et l’opposition. Comme il l’a plusieurs fois rappelé dans son discours, le Premier Ministre Ouhoumoudou Mahamadou a exprimé ses vœux relativement à une reprise sincère du dialogue au niveau du CNDP et la réforme de cet organe pour le rendre plus efficace.

Selon les témoins, ces retrouvailles se sont déroulées dans une très bonne ambiance, ce qui les a fait dire que les prochains jours pourraient ouvrir une nouvelle ère de dialogue et détendre les rapports entre le pouvoir et l’opposition.

Cette rencontre vient ajouter à toutes les rumeurs qui ont circulé sur un éventuel rapprochement entre le MODEN Fa Lumana et le pouvoir.

On sait que les militants du MODEN FA Lumana ont pris leur distance avec les partis de l’opposition et surtout avec le candidat malheureux du deuxième tour de la présidentielle du 21 février, M. Mahamane Ousmane depuis la proclamation des résultats de ces élections. Ils ont royalement ignoré toutes les activités qu’il a organisées dans le cadre de la poursuite du rejet des résultats des dernières élections. Toutefois, il faut souligner qu’à ce sujet Mahamane Ousmane semble être isolé parce qu’en dehors des militants de Lumana tous les autres partis significatifs de l’opposition l’ont abandonnés.

C’est important ici de souligner que des rumeurs persistantes rapportent que le parti Kishin Kassa de Ibrahim Yacouba et AMENAMIN entretiennent des rapports civilisés avec le pouvoir. Il ne serait pas surprenant d’apprendre que ces deux leaders retrouvent leur vieil amour de la MRN.

LAROUEDELHISTOIRE.COM

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.