Tél.: +227 96 56 78 63 / E-mail : iboum79@gmail.com / Quartier Bandabari face SONITRAV

Communiqué de presse

décembre 03, 2021 0 608

La Confédération des Travailleurs du Niger (CDTN) s’est réunie en session extraordinaire le mercredi 1er décembre 2021 afin d’examiner la situation sécuritaire et sociale de notre pays suite au drame survenu à Téra où au moins deux civiles ont été trouvé la mort le samedi 27 Novembre 2021.

Ce drame survenu alors que des jeunes manifestants pacifiques érigeaient des barricades pour bloquer le passage d’un convoi de l’armée française, vient encore endeuillé nos populations si durement éprouvées par les multiples attaques terroristes.

C’est pourquoi, la Confédération Démocratique des Travailleurs du Niger (CDTN) :

  1. Condamne sans réserve l’usage disproportionné de la force contre des populations civiles désarmées dans le cadre du maintien de l’ordre.
  2. Demande au gouvernement de redéfinir et de clarifier la présence des forces étrangères sur notre territoire.
  3. Demande à l’Assemblée nationale et à la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) de diligenter une enquête afin de situer les responsabilités.
  4. Présente ses condoléances les plus émues aux familles endeuillées, à la population de Téra et l’ensemble du peuple nigérien.
  5. Invite l’ensemble de la population à garder son calme et faire confiance à nos institutions.
  6. Enfin, la Confédération Démocratique des Travailleurs du Niger (CDTN) réaffirme son soutien ferme et indéfectible aux Forces de Défense et de Sécurité (FDS) dans leur noble mission de défense du territoire national et de protection des personnes et de leurs biens.

                                                                    Fait à Niamey, le 1er décembre 2021  

Dernière modification le vendredi, 03 décembre 2021 20:27

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.