Tél.: +227 96 56 78 63 / E-mail : iboum79@gmail.com / Quartier Bandabari face SONITRAV

Apparition du virus H5N1 à Niamey : La ville en quarantaine pour 90 jours après le dernier cas !

février 11, 2022 0 594

 

Poulets

Une Grippe aviaire hautement pathogène plus connue sous l’appellation du virus H5N1 est présente à Niamey. L’annonce a été faite par un arrêté du gouverneur de Niamey en date du 8 février 2022. Cette maladie animale zoonotique à déclaration obligatoire affectant plusieurs espèces d’oiseaux d’élevage, des oiseaux d’ornement et des oiseaux sauvages, avec un taux de mortalité élevé, a été découverte au niveau de trois (3) fermes avicoles de la région de Niamey, a précisé le gouverneur Oudou Ambouka.

Il s’agit de la ferme BELLE VUE, située au quartier Lamordé dans le 5ème arrondissement de la ville de Niamey, d’une deuxième ferme avicole au quartier Route Tchanga sis au quatrième arrondissement et la 3ème au quartier SONUCI dans le 1er arrondissement.

L’arrêté du gouverneur de Niamey annonce que toute la ville de Niamey est déclarée infectée de Grippe Aviaire Hautement Pathogène (H5N1), sur un rayon de 10 kilomètres.

Face à la situation, une série des mesures seront prises dont entre autres : l’interdiction de toute circulation de la volaille et de tous les produits aviaires des communes de la région de Niamey vers les autres régions du pays, l’abattage sur place de tous les oiseaux des fermes contaminées ainsi que l’incinération et l’enfouissement de tous les cadavres dans une fausse de 4 mètres de profondeur et 3,5 m de largeur, entre deux couches de chaux-vive; le nettoyage et la désinfection rigoureuse des lieux infectés ; la quarantaine et le contrôle strict des déplacements des volailles et de tout véhicule à risques.

D’ores et déjà, toutes les espèces susceptibles de contracter ou de véhiculer la maladie sont placées sous la surveillance sanitaire des services vétérinaires qui appliqueront les mesures de prophylaxie prévues par la règlementation. La levée de ces mesures interviendra trois (3) mois (90) jours après le dernier cas.

Le gouverneur de la région de Niamey avertit sur sa fermeté par rapport aux éventuels contrevenants à ces mesures qui seront poursuivis et punis conformément aux textes législatifs, et réglementation en vigueur.

La dernière épidémie de la grippe aviaire date de mars 2021 lorsque des foyers de contamination ont été découverts à la Commune 4 de Niamey et signalés à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE).

Saâdou Illia

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.