Tél.: +227 96 56 78 63 / E-mail : iboum79@gmail.com / Quartier Bandabari face SONITRAV

2ème session du Comité Ministériel Conjoint de Pilotage du Projet Dorsale Nord : les Ministres de l’Energie et de la Défense des pays concernés évaluent les avancées enregistrées dans la mise en œuvre du projet

février 21, 2022 0 567

Les Ministres en charge de l’Energie, de la Défense et de la Sécurité du Nigeria-Niger-Bénin et Burkina Faso ont pris part ce lundi 21 février 2022 à la deuxième session du comité ministériel conjoint de pilotage du Projet Dorsale Nord d’Interconnexion  330 Kv au Centre international des conférences Mahatma Ghandi de Niamey.

C’est le Ministre du Pétrole de l’Energie et des Energies Renouvelables du Niger M. Mahamane Sani Mahamadou qui a ouvert les travaux en présence du Secrétaire Général du système d’Echanges d’Energie Electrique Ouest Africain (EEEOA), M. Siengui A. Ki  et de plusieurs autres invités venus des pays touchés par le projet.

L’objectif de cette rencontre qui se tient à la veille du lancement du projet Dorsale Nord par le Président de la République Mohamed Bazoum, est de statuer sur les avancées enregistrées dans la mise en œuvre du projet débuté en 2019 et dont les travaux s’achèveront en 2024.

Le Secrétaire Général d’EEEOA d’indiquer l’importance de la  Dorsale Nord qui est l’un des projets phare et prioritaire de la CEDEAO qui entre dans le cadre du Plan Directeur de l’organisation sous régionale pour le Développement des Moyens Régionaux de Production et Transport d’Energie Electrique.

Il consiste en la construction d’une ligne électrique haute tension (330 KV et 225 KV) d’environ 913 kilomètres partant de Birnin Kebbi au Nigéria à Ouagadougou au Burkina Faso en passant par le Niger avec une dérivation à Zabori pour relier le Bénin. Ce travail est naturellement associé à une ligne des postes de transformation électrique au nombre de cinq (5) et la construction d’un réseau moyenne tension pour alimenter les villages situés dans une bande de 5 km de part et d’autre de la ligne au Niger et au Burkina Faso. Une déviation actuellement en cours d’étude, devrait relier plus tard le Togo à partir du Burkina Faso, a précisé M. Siengui A. Ki.

D’un coût global de 692 millions de dollars, le projet Dorsale Nord est financé par l’Agence Française de Développement, (AFD), la Banque Africaine de Développement (BAD), la Banque Mondiale (BM), l’Union Européenne ; et le gouvernement Fédéral du Nigéria.

Compte tenu du contexte sécuritaire difficile dans la zone du projet, les Ministres de l’Energie membres du Comité Ministériel Conjoint de Pilotage (CMCP) ont obtenu de leurs gouvernements respectifs la création des comités nationaux de coordination de la Sécurité regroupant les différents corps de Forces de Défense et de Sécurité  dans la zone des travaux de construction de la ligne 330 KV Dorsale Nord.

Le commissaire en charge de l’énergie et des mines de la CEDEAO M. Sédiko Douka, de souligner la plus-value de ce projet pour les pays concernés. « L’achèvement de ce projet d’interconnexion régionale, dont la mise en service prévue pour 20224, permettra au réseau électrique de notre sous-région d’être d’avantage maillée en vue d’assurer, à moyen et à long terme un approvisionnement en énergie électrique régulier, fiable et à un coût compétitif aux populations des Etats membres comme stipulé dans la vision de l’EEEAO », a affirmé M. Douka.

En ouvrant les travaux, le Ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies renouvelables, Mahamane Sani Mahamadou s’est réjoui de la tenue de cette rencontre à Niamey, avant de saluer le modèle d’intégration réussi que constitue le projet Dorsale Nord au niveau de la sous-région Afrique de l’Ouest.  Il a indiqué par la suite que le défi de la sécurité qui constitue une des conditions sine qua non dans la réalisation des travaux sera relevé.

La pose de la première pierre des travaux de ce projet intégrateur d’envergure interviendra ce mardi 22 février 2022 par le Président de la République Mohamed Bazoum accompagné de ses hôtes de marque parmi lesquels figurent, le Président en exercice de la CEDEAO, le Président Ghanéen Nana Akufo Ado et Jean Claude Kassi Brou, Président de la Commission de l’organisation régionale lors d’une cérémonie officielle à Gorou Banda, situé dans le 5ème arrondissement de la ville de Niamey.

Ibrahim Moussa 

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.