Tél.: +227 96 56 78 63 / E-mail : iboum79@gmail.com / Quartier Bandabari face SONITRAV

Atténuation et Adaptation aux changements climatiques : les journalistes et acteurs de la Société civile formés à Zinder par le PNUD

novembre 08, 2022 0 481

Le gouverneur de la région de Zinder M. Mahaman Laouali Madougou a ouvert ce mardi 8 novembre 2022, les travaux de l’atelier de partage du document du Plan National d’Adaptation (PNA) aux changements climatiques, à l’intention des acteurs des médias et de la société civile des régions de Diffa, Maradi, Niamey et Zinder.

En plus du 1er responsable de la région de Zinder, la cérémonie d’ouverture a enregistré la présence du 2ème vice-président du Conseil de Ville de Zinder, du Président du Projet National d’Adaptation (PNA), du représentant du CNEDD et du représentant du Conseil Régional de Zinder ainsi que l’équipe du PNUD.

Financé par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) grâce au fonds vert pour le climat, l’atelier a pour objectif de sensibiliser les participants sur les conséquences  du changement climatique ainsi que les processus d’atténuation et d’Adaptation des pays aux changements climatique.  Le Gouverneur de saluer le choix des cinq (5) secteurs prioritaires par le Programme National d'Adaptation à savoir: Les zones forestières, les zones humides, la santé, le transport et l'élevage. 

Dans son mot de bienvenue, le 2ème vice-président du Conseil de Ville de Zinder M. Abdou Moussa, s’est félicité du choix de son entité pour abriter la rencontre avant de remercier l’ensemble des partenaires techniques et financiers, qui accompagnent pour son adaptation aux changements climatiques.

En ouvrant les travaux de l’atelier, le gouverneur Laouali Madougou a souligné que la tenue d’un tel atelier est d’une importance capitale car il intervient au moment, où, le Niger est sérieusement exposé aux effets du changement climatique. Il a profité de cette occasion pour rappeler le discours prononcé par le Président de la République SEM Mohamed Bazoum à la tribune des Nations Unies en septembre dernier, lorsque, le Chef de l’Etat a indiqué qu’au Niger, le changement climatique affecte  de manière dangereuse, les activités agricoles et pastorales, ce qui en partie est à l’origine du désœuvrement de plusieurs jeunes, qui ont cédé à la tentation des groupes terroristes.

Le 1er responsable de la région de Zinder a salué  la qualité des participants à la rencontre  en indiquant, que c’est un atelier consistant, à l’issue duquel, un plaidoyer doit être fait à l’endroit des décideurs du monde pour qu’ils s’engagent davantage pour l’adaptation aux changements climatiques. 

Photo famille

S’agissant de cette dernière, il est à noter qu’elle concerne exclusivement les pays en voie de développement, qui ne sont nullement et  paradoxalement  responsables de l’émission du gaz à effet de serre, mais qui malheureusement payent un lourd tribut.  Les pays en voie de développement surtout ceux du Sahel subissent d’ailleurs les affres des conséquences du changement climatique avec les successions des sécheresses et des inondations, ce qui du coup entraine une baisse de productions et du couvert végétal entrainent la famine chez les êtres humains et le cheptel. Si rien n’est fait, des pays comme le Niger va perdre jusqu’à 20% de son taux de croissance, a mentionné dans un rapport le Directeur régional Afrique de l’Ouest et Centrale de la Banque Mondiale, M. Ousmane Diagana.

Une autre difficulté à laquelle, les pays en voie de développement sont confrontés, c’est surtout l’insuffisance  des moyens promis par les pays industrialisés qui n’arrivent pas à respecter leur engagement de donner 100 milliards de dollars par an. Plus grave, les pays pollueurs, ne fournissent aucun effort pour atténuer leur émission du gaz à effet de serre.

Depuis cinq (5) décennies maintenant que la question du changement climatique est devenue une priorité mondiale, plusieurs fonds sont créés pour appuyer  les pays en voie de développement. Il s’agit entre autres : du Fonds Vert  pour le Climat, Fonds d’Adaptation aux Changements Climatiques, Fonds pour l’Environnement Mondial, Fonds Spécial pour les changements Climatiques, ...

Ibrahim Moussa   

Dernière modification le mercredi, 09 novembre 2022 12:21

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.