Tél.: +227 96 56 78 63 / E-mail : iboum79@gmail.com / Quartier Bandabari face SONITRAV

Politique : Le PNDS reprend le contrôle de la commune de Mallaoua

novembre 17, 2022 0 583

La commune rurale de Mallaoua (88 954 habitants, INS, RGPH 2012) dans le département de Dungass, région de Zinder a été le théâtre, le mardi 8 novembre 2022, d’une vaste moisson politique jamais égalée dans l’histoire politique de notre pays. L’événement était de taille à Mallaoua où les habitants de la commune totalement habillés aux couleurs et écharpes roses accueillaient une déferlante de militants, et pas des moindres, venus rejoindre le principal parti au pouvoir, le Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS-Tarayya).

L’importance de l’événement a mobilisé, le tout nouveau président régional du Bureau Exécutif de la Fédération de Zinder Elhadj Amadou Oumarou, accompagné du vice-président Inoussa Oumarou et du Trésorier général Bachir Jariri qui ont effectué le déplacement pour célébrer la moisson qui redonne désormais le contrôle de la commune rurale au PNDS.

En effet, la singularité de la journée du mardi 8 novembre 2022, c’est la défection des élus locaux dont le Maire de la Commune de Mallaoua, cinq (5) conseillers municipaux et un président communal qui ont rejoint les rangs du PNDSTarayya.

L’enjeu était de taille. Le PNDS-Tarayya qui ne comptait que six (6) conseillers sur vingt-deux (22) rafle ainsi la majorité de siège avec en sus le Maire de la commune.

En réalité, derrière l’événement de Mallaoua du mardi 8 novembre 2022, se cache une histoire de revanche. Depuis fort longtemps, Mallaoua était en grande majorité PNDS, mais compte tenu d’un certain nombre de jeux d’acteurs locaux, il y avait eu une alliance contre nature lors des dernières élections. Le mardi 8 novembre, c’est cet attelage contre nature qui a été pratiquement démantelé avec le Maire et cinq conseillers qui ont quitté leur parti redonnant du coup la majorité au niveau local au PNDS-Tarayya.

Un coup de maître savouré par le tout nouveau président de la Fédération de Zinder.

Les nouveaux adhérents avec leur électorat justifient leur adhésion aux ‘’efforts inlassables déployés par le Président de la République Mohamed Bazoum, pour le bien être des nigériens et pour la sécurisation des populations, la promotion du dialogue social et politique et d’une éducation de qualité, entre autres. Ils ont rappelé les investissements faits au titre de Mallaoua, dont la route latéritique, qui était attendue depuis les indépendances. Il a fallu l’avènement du PNDS au pouvoir pour que cette route voit le jour.

Le Président du Bureau Exécutif Fédéral de Zinder, Elhadj Amadou Oumarou, de saluer et féliciter les responsables communaux, départementaux et cadres du parti pour leurs efforts dans la croissance très rapide du parti dans la région de Zinder.

A l’événement assistait aussi Elhadj Doudou Mahamadou dit Doudou Rahama, deuxième secrétaire à la communication du Bureau Exécutif Fédéral de Zinder qui a adhéré récemment au PNDS et qui a profité de la tribune pour justifier son choix et encourager les hésitants à rejoindre le train pour accompagner et soutenir le Président Mohamed Bazoum dans la mise en œuvre de son programme de renaissance acte III.

Il faut dire que l’événement de Mallaoua intervient après une grosse saignée infligée au RDR-Tchanji dans la région de Zinder en faveur du PNDSTarraya qui ne cesse de rafler la mise dans cette région qui progressivement est en train de basculer totalement en rose.

Adoum Boulkassoum

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.