Tél.: +227 96 56 78 63 / E-mail : iboum79@gmail.com / Quartier Bandabari face SONITRAV

32ème Journée Africaine de la Statistique : le numérique au centre des innovations apportées par l’INS

novembre 19, 2022 0 485

A l’instar des pays africains, le Niger a célébré ce vendredi 18 novembre 2022, la 32ème journée Africaine de la Statistique. Les festivités entrant dans le cadre de cette journée ont eu lieu dans l’enceinte de la Direction Régionale de la Statistique de Niamey en présence de la Directrice Générale de ladite institution. Côté invités, on notait  la présence des députés nationaux, du Secrétaire Général du Ministère du Plan, du Président du Conseil d’Administration de l’INS, des représentants des organisations internationales, des représentants du Bureau de l’Association des Chefs traditionnels, du  Président du Réseau des Journalistes pour le Développement de la Statistique au Niger et bien d’autres personnes.

 «Renforcer les systèmes de données en modernisant la production et l'utilisation des statistiques agricoles : comment mieux accompagner les politiques et améliorer la résilience de l'agriculture, la nutrition et la sécurité alimentaire en Afrique », tel est le thème choisi cette année par la Commission Economique de l’Afrique (CEA) pour célébrer la 32ème journée Africaine des Statistiques. Le choix de ce thème n’est pas fortuit, a indiqué la représentante de la coordinatrice du Système des Nations Unies à la cérémonie, Mme Ngoné Diop, par ailleurs, Directrice du Bureau Régional Afrique de l’Ouest de la CEA.

Pour la responsable onusienne, aucun n’autre thème ne pouvait être plus pertinent, dans le contexte actuel. « En effet, le monde, l’Afrique en particulier, est confrontée à des crises sans précèdent, en l’occurrence le COVID 19, l’urgence climatique, l’insécurité, la crise énergétique mais surtout la crise alimentaire », a souligné Mme Ngoné Diop.

Selon le dernier rapport de la CEA, sur la situation et les perspectives socio-économiques sous-régionales fait en effet ressortir deux faits majeurs: une insuffisance de la production agricole et de la disponibilité des produits alimentaires occasionnant des niveaux records d’insécurité alimentaire ainsi que la flambée des prix des produits alimentaires. Ces derniers, qui constituent plus de 40% en moyenne des dépenses des ménages (en Afrique de l’Ouest), ont connu des pressions inflationnistes exceptionnelles, estimées  à 7, % en 2022 dans les pays de l’UEMOA  contre une moyenne de 3,5 % en 2021.

Compte tenu de l’importance du secteur agricole dans les économies de la sous-région, y compris le Niger où l’agriculture représentait 21.6% du PIB de la sous-région, soit le deuxième secteur d’importance après l’industrie dont la contribution est estimée à 54.7%. Le secteur agricole employait en 2021 43.2% de personnes, soit l’un des premiers secteurs pourvoyeurs d’emplois, Mme Ngoné Diop s’est réjouie de l’annonce du démarrage très bientôt par l’INS d’un recensement Général de la Population et de l’Habitat et le recensement agricole. Ces deux grosses opérations vont permettre à l’INS de collecter des données primaires pour appréhender la situation du moment, évaluer les progrès réalisés aux fins d’informer les investissements dans la capture du dividende démographique et la transformation du secteur agricole, les deux étant le fer de lance du développement inclusif du Niger, a ajouté la Directrice de la CEA.

A cet effet, «Le Niger pourra toujours compter sur l’appui de la CEA et système des Nations Unies, en général pour accompagner ses efforts de développement de son système Statistique », a ajouté Mme Ngoné Diop.

 Takoubakoye

 En s’adressant à l’assistance, la Directrice Générale de l’Institut National de la Statistique Mme TAKOUBAKOYE AMINATA BOUREIMA s’est appesanti sur les réformes engagées par son institution notamment l’intégration du numérique afin de mettre désormais à la disposition des utilisateurs des données statistiques, des informations plus cohérentes et de qualité.

Dans la dynamique de ces réformes, la Directrice Générale de l’INS de rappeler entre autres activités réalisées et à venir : une conférence, qui a été organisée le mardi 15 novembre 2022, sur le thème: les femmes dans le métier de la Statiques au Niger; l'introduction des codes QR pour la diffusion des produits du Système Statistique National à travers le E-catalogue de l'INS; Le lancement d'un nouveau produit dénommé «Des Données pour le Développement et la Décision, 4D»; Trois conférences débats, animée par la Direction des Statistiques du Ministère de l'Agriculture et les cadres de l'INS, à Niamey, Dosso et à Agadez. Ces trois dernières conférences se sont d’ailleurs tenues dans le cadre la célébration de la 32ème journée Africaine de la Statistique. A toutes  ces activités s’ajouterons, une émission, questions-réponses sur la Statistique avec les professionnels de la statistique pour faire la revue globale des différentes productions statistiques prévue, le dimanche 20 novembre 2022, sur la Voix du Sahel (ORTN).

En prélude au Recensement Général de la Population et de l’habitat couplé au recensement agricole, la Directrice Générale de l’Institut National de la Statistique d’annoncer lancement des activités de sensibilisation en lien avec ces deux évènements et aussi un concours d'innovation en matière de collecte, traitement, centralisation, et diffusion des données statistiques. « Ce concours s'inscrit dans le cadre de la nouvelle démarche de management que nous voulons imprimer dans la direction de l'Institut National de la Statistique et la coordination des activités du Système Statistique National, a martelé Mme Takoubakoye Amina Boureima.

Toute ces innovations s'inscrivent dans le crédo de construire un tout cohérent, qui vise à repositionner l'INS au sein des écosystèmes dont tous les maillons fonctionnent de manière optimale pour réaliser les objectifs de la Stratégie National de Développement de la Statistique, a renchérit la Directrice Générale de l’INS.

SG Plan

En lancçant les festivités entrant dans le cadre de la célébration de la 32ème Journée Africaine de la Statistique, le Secrétaire Général du Ministère du Plan, M. Saadou Bakoye a insisté sur l’importance qu’accordent les autorités au plus haut niveau sur les statistiques.

«Les plus hautes autorités de notre pays accordent un intérêt tout particulier à la statistique, notamment la qualité, la fiabilité des statistiques dans notre système statistique national. A cet effet, le gouvernement s'est résolument engager à recentrer le système statistique et à renforcer ses capacités en matière de production et de diffusion des statistiques fiables », a-t-il mentionné.

Le SG du Ministère du Plan d’indiquer que cet engagement des autorités en matière des statistiques de qualité s’aligne au plan de développement économique et social PDES 2022-2026 qui a fourni les orientations stratégiques pour l'élaboration de la troisième stratégie national de développement de la statistique SNDS 2022-2026.

La célébration de la 32ème Journée Africaine de la Statistique a été une occasion pour l’Institut National de la Statistique du Niger de dévoiler son ambitieux programme de digitalisation de ses services pour plus d’efficacité des collectes des données.

Ibrahim Moussa

Dernière modification le mardi, 22 novembre 2022 21:25

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.