Tél.: +227 96 56 78 63 / E-mail : iboum79@gmail.com / Quartier Bandabari face SONITRAV

1ère édition de la journée des relais communautaires : Pour une meilleure prise en charge de ces bénévoles à la caisse bleue

décembre 07, 2022 0 513

Le gouvernement de la République du Niger a décrété chaque 10 novembre  comme journée nationale des relais. Cette première édition a été célébrée en différé, ce mercredi 7 décembre 2022 au palais des congrès de Niamey sous le parrainage de la 1ère dame Hadjia Khadija Bazoum.

Organisé conjointement par le gouvernement à travers le Ministère du Développement Communautaire et les partenaires au développement, cette 1ère édition a enregistré la présence des responsables des institutions de la République, du Ministre en charge du développement communautaire M. Maman Ibrahim Maman, de son homologue de l’Action Humanitaire M. Laouan Magagi, du Directeur exécutif de la fondation NOOR, du Directeur national de l’Agence Nationale pour le Volontariat de Développement (ANVD), du gouverneur de la région de Niamey, et des cadres centraux des ministères. Etaient également de la fête 258 relais venus de l’ensemble des huit (8) régions du pays et plusieurs autres invités. Financé par plusieurs partenaires parmi lesquels, l’Unicef, le forum a pour objectif de contribuer à la promotion et à la valorisation du travail des relais favorables. Placé sous le thème Relais communautaires : puissant levier de développement local en matière de santé et de bien-être », la 1ère édition de la journée des relais est la preuve d’une reconnaissance méritée pour les activités qu’ils mènent au quotidien et aussi, un moment de les motiver.

IMG 20221207 WA01561

Prenant la parole le premier, le Ministre de l’Aménagement de Territoire et du Développement Communautaire M. Maman Ibrahim Maman de préciser l’utilité du forum « Cette rencontre est aussi l’occasion de procéder à une introspection sur les conditions de vie et de travail de ces Relais », a souligné le Ministre du Développement Communautaire.

La 1ère édition de la Journée des Relais est aussi une occasion pour plaider la cause de ces derniers dans le but d’avoir des engagements formels pour mobiliser des ressources qui vont servir à améliorer  leurs conditions de vie et de travail.

S’adressant à l’assistance le Directeur Exécutif de la Fondation NOOR  représentant la 1ère dame à la cérémonie M. Oumarou Harou a salué le travail de ces soldats de la santé qui travaillent dans des conditions peu reluisantes pour le bonheur des populations. Il a par ailleurs évoqué l’importance qu’accorde la 1ère dame Hadjia Khadija Bazoum sur la santé surtout des femmes et des enfants, d’où l’implication de la fondation NOOR dans l’amélioration des conditions de vie des populations nigériennes surtout celles vivant en milieu rural.

S’exprimant au nom des Partenaires Techniques et Financiers, le représentant résident de l’Unicef M. Stefano Savi a salué le travail des relais qui avec leurs caisses bleues parcours les villages pour sensibiliser et apporter des produits et aussi des soins  primaires au sein de la communauté. « Pour montrer combien le relais communautaire est essentiel pour la survie de l’enfant, dans un pays comme le Niger, où presque une personne sur deux habite à plus de 5 kilomètres du premier centre de santé », a laissé entendre le représentant de l’Unicef avant de mettre en évidence quelques statistiques sur le travail des relais.

« Au cours de cette année, 763.050 cas simples de diarrhée, pneumonie et paludisme ont été correctement traités par des relais communautaires. 129.274 cas ont été référés vers les centres de santé dont 71.758 cas de malnutrition, plus de 45.595 cas graves et 11.921 enfants de moins de 2 mois », a ajouté M. Stefano Savi.

Le responsable onusien de préciser que les Partenaires Techniques et Financiers appuient le changement vers un modèle communautaire intégré qui met l’accent sur la promotion de la santé, la prévention des maladies, un meilleur accès aux services primaires de base par le biais des visites à domicile et la continuité des soins dans les formations sanitaires et la prestation des services de qualité dans tout le continuum  et pour toutes les populations notamment vulnérables.

IMG 20221207 WA0154

Des relais primés

Vu le travail de titan qu’ils mènent à travers le pays, les organisateurs de la 1ère journée des relais ont décidé de motiver les plus engagés et font correctement leur travail. C’est ainsi que 16 relais en fonction de deux (2) par région ont été primés avec la somme symbolique de 100.000 F CFA par relais.

Parmi les 16 relais, les organisateurs ont encore tamisé pour trouver trois (3) d’entre eux qui se sont distingués à travers leur dévouement au travail. Ces trois (3) meilleurs porteurs des caisses bleues viennent  des régions de Zinder, Tahoua et Diffa. Ils reçu par ordre de mérite les sommes de 1.500.000 F, 1.000.000 et 700.000 F CFA.

Notons que le Niger compte actuellement 25.000 relais communautaires.

IMG 1999

 

 

Ibrahim Moussa 

Dernière modification le mercredi, 07 décembre 2022 23:56

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.