Tél.: +227 96 56 78 63 / E-mail : iboum79@gmail.com / Quartier Bandabari face SONITRAV

Le nouveau Médiateur de la République du Niger prend service

décembre 09, 2022 0 958

Le nouveau Médiateur de la République du Niger est enfin connu depuis le 30 novembre 2022, à l’issue du Conseil des Ministres du jour. Il s’agit de M. Assimiou Diabiri, bien connu sur la scène politique nationale pour avoir été député National et ancien Gouverneur de la Région de Tillabéry. M. Assimiou Diabiri remplace ainsi Me Ali Sirfi Maïga en fin de mandat depuis le 08 juillet 2022, après six (6) ans passés à la tête de l’institution.

La passation de service entre les deux personnalités s’est déroulée le mardi 6 décembre 2022 dans les locaux de du Médiateur de la République, en présence du personnel de l’Institution et des partenaires techniques et financiers.

Créée par la loi 2011-18 du 8 août 2011, l’institution du «Médiateur de la République » est une autorité administrative indépendante chargée de la Médiation institutionnelle.

L’institution joue un rôle important dans le renforcement de l’Etat de droit en arbitrant dans les contentieux dont elle est saisie ou dont elle s’est autosaisie. Selon le texte instituant le Médiateur de la République, lorsqu’une réclamation lui paraît justifiée, celui-ci peut faire toute recommandation qui lui paraît de nature à régler les difficultés dont il est saisi et le cas échéant, toute proposition de nature à améliorer le fonctionnement de l’organisme concerné. Aussi lorsqu’il apparaît au Médiateur de la République, à l’occasion d’une réclamation dont il a été saisi, que l’application des dispositions législatives ou réglementaires aboutit à une iniquité, il peut proposer à l’autorité compétente toutes mesures qu’il estime de nature à y remédier et suggérer les modifications qu’il lui paraît opportun d’apporter.

Dans son domaine de compétence, le Médiateur de la République reçoit les réclamations concernant le fonctionnement des administrations de l’Etat, des collectivités locales, des établissements publics et tout autre organisme investi d’une mission de service public dans leurs relations avec les administrés.

Le Médiateur de la République peut aussi s’autosaisir des situations dont il a connaissance et qui relèvent de sa compétence, chaque fois qu’il a des motifs raisonnables de croire qu’une personne ou un groupe de personnes a été anormalement lésé ou peut vraisemblablement l’être par acte ou omission d’un organisme public.

Le Médiateur de la République peut également être saisi des questions de la défense des droits de l’enfant et des personnes vulnérables.

Enfin, le Médiateur de la République est l’Institution chargée de veiller au respect du droit d’accès des citoyens à l’information publique.

Le nouveau Médiateur, Assimiou Diabiri qui est planificateur de formation et qui jouit d’une grande expérience politique a de grands défis à relever, surtout que l’institution est de plus en plus connue par les citoyens nigériens qui y font de plus enb plus recours.

Adoum Boulkassoum

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.