Tél.: +227 96 56 78 63 / E-mail : iboum79@gmail.com / Quartier Bandabari face SONITRAV

Démarrage du procès des présumés putschistes au tribunal militaire de Niamey

décembre 17, 2022 0 505

C’est le lundi 12 décembre 2022 qu’a démarré le procès des personnes présumés impliquées dans une tentative de coup d’état intervenue dans la nuit du 30 au 31 mars 2021, un peu à la veille de l’investiture du Président de la République Mohamed Bazoum. C’est environ une soixantaine de personnes qui sont appelées à comparaître à ce procès et qui sont poursuivies pour ‘’complot ayant pour but de porter atteinte à l’autorité ou à la sûreté de l’Etat et attentat maqué et d’un fait correctionnel : coups et blessures volontaires avec arme’’.

Parmi les prévenus, on compte un Général de Brigade, deux Colonels majors, un colonel, un Lieutenant-colonel, un commandant, cinq capitaines, deux lieutenants auquel il faut ajouter un commissaire Général de Police. Dans ce présumé coup de force, on cite aussi une dizaine de civils.

L’on se rappelle que le nom du capitaine Gourouza Mamane Sani a été abondamment cité dans cette affaire de tentative de coup d’état intervenue dans la nuit du 30 au 31 mars 2021. Au deuxième jour du procès, selon les échos qui nous sont parvenus il a reconnu les faits criminels. Le dossier commence à livrer ses secrets, même si les avocats de la défense soulèvent des exceptions d’inconstitutionnalité concernant certaines dispositions du code de justice militaire.

L'auteur présumé de la tentative de la tentative de coup d'État dans la nuit du 30 au 31 mars dernier au Niger, le capitaine Sani Gourouza, a été arrêté en Avril 2021 au Bénin et remis aux autorités de Niamey. L'officier, en fuite depuis les événements, a été interpelé par la gendarmerie béninoise.

Affaire donc à suivre !

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.