Tél.: +227 96 56 78 63 / E-mail : iboum79@gmail.com / Quartier Bandabari face SONITRAV

Les militants du MDEN-Falala et du RSD Gaskiya migrent par vagues au PNDS

décembre 17, 2022 0 518

Le weekend dernier a été douloureux pour certains responsables des partis politiques, notamment le Rassemblement Social-Démocrate (RDS-Gaskiya) de Cheiffou Amadou et le Mouvement Démocratique pour l’Emergence du Niger (MDEN-Falala) de Abdoul Kadri Idrissa Tidjani dans la région de Maradi. Les responsables des structures régionales des deux partis dans leur quasi-totalité sont allés définitivement au PNDS-Tarayya. Ainsi du côté du RSD-Gaskiya, le président régional, M. Abou Mahamane dit ‘’Auto’’ ancien Préfet de Tchirozérine et de Torodi accompagné de l’ancien président du Conseil de ville de Maradi M. Ayouba Moussa ont viré les bases du RSD-Gaskiya au PNDS-Tarayya au cours d’une déclaration publique dans laquelle ils ont annoncé leur divorce avec le RSD-Gaskiya, parti dans lequel ils ont milité durant plusieurs années, pour adhérer au PNDS-Tarayya.

Même chose du côté du MDEN-Falala où l’ancien Directeur de la Police économique et ancien Directeur Général des Douanes, M. Mamane Labo Souley dit MLS accompagné de plusieurs responsables du parti ont envoyé la démission des différents bureaux de la commune de Tibiri au bureau politique national pour annoncer leur adhésion au PNDS. Il y’a quelques semaines c’était les militants de Zinder avec à leur tête l’honorable député Mourtala Mamouda vice-président national du MDEN-Falala qui ont abandonné Tidjani Abdoul Kadri pour déposer leurs baluchons au PNDS-Tarayya.

Au niveau des deux partis, les raisons avancées par les démissionnaires sont quasiment les mêmes : Manque de transparence et mauvaise gestion du parti.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.