Tél.: +227 96 56 78 63 / E-mail : iboum79@gmail.com / Quartier Bandabari face SONITRAV

Insertiion sociale : Vers l’élaboration d’une carte d’égalité des chances pour les handicapées au Niger!

janvier 19, 2023 0 1007

Le Ministère de la Santé Publique, de la Population et des Affaires Sociales avec l’appui de l’Unicef a organisé du 17 au 19 janvier 2023 à Dosso, un atelier technique de conception du processus d’élaboration et de délivrance de la carte d’égalité des chances au profit des personnes en situation de handicap.

Les participants constitués pour la plupart des personnes handicapées auxquelles s’ajoutent des représentants de plusieurs ministères et partenaires techniques et financiers ont échangés trois (3) jours durant sur le processus qui va conduire à la délivrance de la carte d’égalités des chances. Ce processus qui a démarré au Niger depuis 1993 sous l’appellation de la carte de solidarité a été réactivé à partir de 2019, lorsque l’Etat a légiféré la loi sur l’insertion des personnes handicapées, qui a eu son décret d’application la même année.   

Conformément à ce texte de loi, en dehors de la carte nationale d’identité et le passeport, les personnes handicapées doivent bénéficier d’une carte d’égalité des chances, a affirmé Dr Issaka Kamayé Mahamadou, Directeur Général des Affaires Sociales au Ministère de la Santé Publique, de la Population et des Affaires Sociales.

C’est la première fois au Niger, qu’on va avoir la carte d’égalité des chances et une fois les modalités de la délivrance déterminées par un arrêté ministériel, les détenteurs de cette carte bénéficieront de plusieurs avantages, a indiqué le Directeur Général des Affaires Sociales.  « D’abord sur le plan sanitaire, la carte va permettre la gratuité des soins, la prise en charge des soins médicaux et certains examens et d’autres domaines comme le transport seront également concernés », a ajouté Dr Issaka Kamayé Mahamadou.  Le technicien du Ministère de la Santé Publique, de la Population et des Affaires Sociales a salué la contribution de l’Unicef qui est le partenaire clé pour l’aboutissement de ce processus. L’agence onusienne a dépêché pour la circonstance, un consultant venu de New York, pour partager l’expérience de l’Unicef qui a accompagné la mise en place de cette carte dans 60 pays.

« La Carte d’égalité des chances est un élément essentiel pour permettre aux personnes handicapées d’accéder aux droits et permettre au gouvernement de cibler des personnes handicapées. Et de plus en plus, des pays l’emploie, dans la sous-région, il y a le Sénégal, le Mali ou le Kenya et d’autres pays. Le travail qui commence au Niger est très participatif avec la Fédération Nationale des Personnes Handicapées (FNPH), les autorités, les partenaires techniques et financiers est très promoteur », a estimé le consultant M. Serge Coté. Celui-ci d’apprécier le cadre législatif qui donne une flexibilité à l’équipe et aux partenaires contrairement à d’autres pays, où le cadre législatif est plus restrictif-at-il mentionné.

Le Président de la Fédération Nationale des Personnes Handicapées (FNPH) M. Siddo Nouhou a apprécié l’initiative à sa juste valeur, « La carte d’égalité des chances sera pour nous d’un apport inestimable, parce que les personnes handicapées attendent la carte nationale de solidarité depuis 1993 et cette fois-ci, on parle de carte d’égalité des chances. On attend ce papier qui va apporter beaucoup de changement dans la vie des personnes handicapées.

Avec cette carte, les personnes handicapées peuvent se présenter au centre de santé et bénéficier de gratuité des soins partout au Niger. Ce qui sera extraordinaire. Et dans un moyen et long terme, ça va concerner d’autres domaines, comme le transport et la priorité dans les places assises etc. C’est vraiment extraordinaire », s’est réjoui M. Siddo Nouhou.

Signalons que c’est en lien avec l’article 17 du décret 2021-539 fixant les modalités d’application de la loi 2019-62, qu’un comité ad hoc chargé de conduire le processus d’élaboration et de délivrance de la carte d’égalité des chances a été crée le 3 janvier 2023. Et compte tenu de l’importance de cette dernière, l’atelier de Dosso a été organisé dans l’immédiat pour convenir du scénario d’opérationnalisation (processus, outils, ressources, mécanismes, règlementation) requis pour la délivrance de la carte conformément à la CDP et au décret 2012-539.

Ibrahim Moussa  

Dernière modification le vendredi, 20 janvier 2023 06:59

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.